Warning: getimagesize(): Filename cannot be empty in /home/blaogyorg/public_html/wp-content/plugins/wp-open-graph/output.class.php on line 306
Raha mbola misy blaogy azonao atoraka hamoahana feeling…nahoana no tsy izany no handanianao ny alin'ny ririnina !
Jun
27
ikalamako (2016)

Ce n’était qu’une grenade. Ce ne sont qu’une cinquantaine de blessés. Ce ne sont que 2 morts. Et je ne parle que de la capitale. Et que c’était tout juste le jour de la Fête Nationale.
Malagasy, peuple stoïque. Madagascar, pays du “moramora”.

On s’indigne. On condamne. On s’accuse.
On se crache le venin. Heureusement il y a les réseaux sociaux pour ça. Nos pages d’accueil en sont saturées.
Puis, si demain un ou deux citoyens organisent une manifestation, appellent le peuple pour une Marche pour la Paix – “Je suis Mahamasina” (juste puisque ça ne s’est pas passé ni à Beroroha et ni quelquepart dans le blèd), combien d’internautes de la capitale malagasy descendront dans la rue, spontanément ?
Et ceux qui s’y abstiendront auront leur raison. Il y aura l’Emmoreg. Puis ce sera jour ouvrable, ils doivent aller travailler sinon ils seront renvoyés. Raha maty aho matesa rahavako.
Raha maty rahavako matesa raomby.
Malagasy, peuple stoïque. Madagascar, pays du “moramora”.

Dans une semaine, tout sera oublié. On le re-sortira au prochain “attentat”, j’espère que ce sera encore qu’une grenade et non une belle bombe lancée sur la Ville des Milles ni des rafales de mitrailleuses tirés dans la foule en plein jour de marché. Pour le moment, heureusement il y a facebook et twitter et les blogs pour dégueuler.
Pour dénoncer ces horreurs.
Et Imanjakamiadana continue à dire : mandihiza ry Imahamasina.

J’ai dit ça et j’ai rien dit. De derrière mon écran, “en sécurité” (voilà, j’ai signalé aussi) à dix mille lieues de mon pays, que pourrais-je faire d’ailleurs ? Je suis moi aussi Malagasy, peuple stoïque. Je viens de Madagascar, pays du “moramora”.



Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.