Raha mbola misy blaogy azonao atoraka hamoahana feeling…nahoana no tsy izany no handanianao ny alin'ny ririnina !
Mar
02
ikalamako (2019)

Lui : Bla bla bla, bla bla bla.. MAZAVA V !!!
Nous : hahaha inona indray izao mampi-grogne ny ours vao maraina zao ?
Lui : htp.

*******************


Voilà le genre d’ambiance qui va vraiment nous manquer, l’ours samouraï nous ayant posé un lapin. Il ne grognera plus 💔 

Aujourd’hui, la terre de ses ancêtres lui rendra son dernier hommage avant que la pierre du caveau familial se refermera sur lui.Je ne l’ai jamais rencontré de personne, ce cher Zoky, mais dix ou onze ans d’amitié virtuelle était plus que suffisant pour renforcer l’affection qui nous liait.

D’une intelligence remarquable et d’une humilité respectable, c’est quelqu’un qui ne passe pas par mille chemin pour dire ce qu’il pense d’une personne, d’une chose, d’une situation : clair, net, tranchant, mais toujours avec une pointe d’élegance, de classe. Ses reproches, si directes et si dures, n’ont jamais fait mal. Ses conseils étaient si sincères et bienveillants. Même ses gros mots n’ont jamais été choquants, au contraire ça nous faisait toujours marrer alors qu’on le sent à bout de patience pour parler ainsi. Les “tsongo sofina” était de rigueur pour les “zaza adala” que nous sommes  😆

Et voilà que le samouraï a rengainé son sabre. Ce sabre avec lequel il nous a honoré par tant de bonté, honnêteté, courage, respect, sincérité, honneur et loyauté ; bref, les 7 vertues essentielles sur lesquelles repose le code d’honneur d’un samouraï.”Je suis un vrai samouraï et je n’ai pas peur de mourir,” a-t’il dit aux amis lors d’une de nos sempiternelles conversations et rigolades, quelques temps avant qu’il tomba malade.

L’après-midi de ce fatidique jour du 26 février, ma copine Fahamarinana a publié une de leur chanson “rock”. La famille la lui a fait écouter et lui a lu la dédicace. Dans sa somnolence, on continuait à lui faire passer nos messages pour lui rassurer de notre affection, de notre présence malgré loin. Et en fin d’après midi, il a tout juste prolongé son sommeil naturel par son repos éternel. Et cela, un mois pile-poil après le décès de Landy, notre rockeuse à la hache qu’il aimait bien aussi.

La faucille et le marteau pour les communistes ! La croix et la bannière pour les chrétiens ! Le sabre et le goupillon pour les rois !“, dixit Denis Guedj.

Il nous manque déja notre Roi grognon, sensei Dany Bedian’IsandraDaniel Helfin Raremby dans l’état civil – mais il vivra toujours dans notre coeur par ce qu’il nous a appris et transmis, sur facebook ou dans la vie réelle pour ce qui ont eu la chance de le cotoyer.

 



Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.